Nous avons récemment pleuré la mort d’un jeune de 16 ans suite à la piqure  d’une vive araignée. (Trachinus araneus).

Mauvaise chance, ce n’est pas habituel qu’elle arrive à provoquer la mort.

 

C’est un poisson qui mesure généralement entre 10 et 30 centimètres de long mais dans certains cas peut mesurer un demi-mètre de long. Il est considéré comme dangereux, généralement enfoui dans le sable et laisse de côté les yeux et la nageoire dorsale, où se trouve le poison.

L’effet le plus courant de sa piqûre est une douleur intense mais, dans le pire des cas, peut entraîner une insuffisance respiratoire, une perte de conscience ou même souffrir d’un choc anaphylactique similaire à celui subi par une personne allergique au poison d’une guêpe.

Il est courant que les nageurs marchent accidentellement sur cet animal en entrant ou en sortant de la mer. En marchant dessus, la personne est blessée si une épine est insérée qui inocule le poison, plus tard les ennuis apparaissent.
Il provoque initialement une douleur intense et instantanée qui augmente au cours de la première heure après l’exposition. La douleur peut irradier à l’extrémité entière et il peut même y avoir des cas de nécrose cutanée ou d’infection bactérienne.
Le venin de poisson-araignée est thermolabile, il est donc conseillé de plonger la zone touchée dans de l’eau chaude à 45 ° C (veiller à ce qu’il ne brûle pas) pendant 60 minutes.

C’est pourquoi il est important:
– Immergez la zone affectée dans l’eau chaude.(Si ça n’est pas possible, appliquez un tissu trempé à l’eau chaude)
– N’appliquez pas d’eau fraîche, en aucun cas d’eau salée.
– Ne pas appliquer à froid, car cela peut être une contre-indication.
– Ne faites jamais un garrot.
– Ne faites jamais d’incision et ne sucez jamais le poison.
– Vous pouvez soulager l’inconfort en appliquant du vinaigre.
– Gardez le membre au repos et légèrement surélevé.

Retirez les épines avec une pince à épiler, en prenant soin de ne pas les casser, et désinfecter la plaie, là où il ne devrait plus rien réster
Dans le cas où l’inconfort persiste, allez au C AP le plus proxche
Des antihistaminiques, des analgésiques ou des antibiotiques sur ordonnance peuvent parfois être nécessaires selon les cas.

Rejoignez notre groupe facebook 

Nouveautés du site
nouveautés du site

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ouvrir chat
Besoin d'aide?
Francophones en Catalogne
Bonjour, nous sommes à l'écoute