Des humoristes monologues bien connus des théâtres parisiens viennent se produire à Barcelone, et les médias français parlent déjà de «l’humour en exil». Les théâtres en France étant fermés depuis octobre en raison du Covid, ce groupe de professionnels a décidé de tenter sa chance à Barcelone, et certains d’entre eux se produisent au Almeria Teatre, dans le quartier Gràcia de Barcelone.

Un de ceux qui est venu en Catalogne est Tristan Lucas, qui a déclaré dans des déclarations sur l’émission Versió RAC1, qu’il se sentait comme le général De Gaulle. “Je me sens comme le général De Gaulle qui s’est enfui à Londres pour organiser la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. Je suis venu à Barcelone pour organiser la résistance des Français”, a-t-il déclaré.

“Tout est fermé en France depuis quatre mois. Notre travail est comme une drogue, nous devons monter sur scène. Un ami m’a invité à jouer à Barcelone, je pensais y rester une semaine, et j’y suis depuis déjà cinq », a-t-il ajouté.

Lucas se produit parfois avec des collègues de la scène parisienne tels que Franjo, Pierre Thevenoux, Djamil Le Shlag et Certe Mathurin. Il fait également certains des spectacles en espagnol avec d’autres monologues à Barcelone.

Le fondateur et directeur artistique de l’Almeria Teatre, Víctor Álvaro, a expliqué qu’ils étaient très heureux de les accueillir. “Ils ont rempli les salles: c’est un phénomène, cela suscite l’intérêt et le public réagit. Barcelone est une ville cosmopolite et la programmation dans d’autres langues fonctionne. Depuis notre ouverture il y a douze ans, nous proposons des spectacles dans d’autres langues. Nous avons des programmes en Français, en basque, en anglais et en italien. Nous y sommes très habitués, quand nous avons reçu la proposition nous avons dit oui immédiatement », a-t-il indiqué.

 

Joindre notre groupe facebook

facebook logo

Nouveautés du site

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ouvrir chat
Besoin d'aide?
Francophones en Catalogne
Bonjour, nous sommes à l'écoute