En Catalogne, au cours de la dernière année, 105 personnes sont mortes dans 96 accidents de la circulation mortels sur les routes catalanes. Le chiffre représente 39,67% de moins que l’année précédente en raison des restrictions de mobilité résultant de la pandémie de coronavirus, mais le nombre d’automobilistes qui ont perdu la vie est particulièrement remarquable. Cette année, 21 motocyclistes sont décédés et en 2019, le nombre a atteint 50.

Compte tenu du nombre élevé de mortalité au sein de ce groupe vulnérable, la DGT (direction generale du traffique)  (Préfecture) a décidé de modifier certaines réglementations à cet égard. Celles-ci sont en vigueur depuis le 1er janvier 2021.

MOTOS

Gants obligatoires, ainsi que le casque. En France, cette obligation est une réalité depuis des années et concerne désormais l’Espagne. Les mains sont l’une des parties les plus exposées des motards, car c’est la première à être posée au sol en cas de chute. Par conséquent, il sera désormais aussi obligatoire que le port du casque.
Vous pouvez rouler le long des bords de routes souvent bouchées. Bien que cela semble être une manœuvre très dangereuse et non réglementée, à partir de 2021, les motards pourront rouler sur le bord des routes à fort trafic et qui sont fréquemment encombrées. Ils pourront cependant le faire à une vitesse maximale de 40 km / h. Cette nouvelle mesure vise à éviter les situations à risque lorsque les motos circulent entre les voitures.

Légalisation des interphones. Enfin, les interphones pour motos seront légalisés, à condition qu’ils  ne soient pas des écouteurs et soient installés à l’intérieur du casque.

Cours de conduite pour gagner des points. Des cours de conduite sécuritaire peuvent être suivis volontairement pour améliorer les connaissances et les compétences sur le vélo et éviter les risques d’accident. En contrepartie, le motocycliste serait rémunéré avec un minimum de points.

TROTINNETTES electriques

Cette loi 2021 entre également en vigueur les nouvelles lois de restriction et de réglementation pour les scooters électriques, qui ne peuvent circuler sur les trottoirs et les zones piétonnes ou dépasser la vitesse de 25 kilomètres à l’heure et doivent se conformer au code de la route comme le reste des véhicules.

Cependant, il reste à déterminer si une assurance obligatoire pour ces véhicules de mobilité personnelle (VMP) est requise ou non.

Joindre notre groupe facebook

facebook logo

Nouveautés du site

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ouvrir chat
Besoin d'aide?
Francophones en Catalogne
Bonjour, nous sommes à l'écoute