Le «Plan d’ouverture progressive des activités»; le gouvernement hésite de parler de déconfinement parce que «ce n’est pas encore un plan pour revenir à la normale, ». Selon le vice-président Pere Aragonès, il ne sera pas possible de reprendre une vie normale tant qu’il n’y aura pas de vaccin. Le document final est le résultat d’une négociation tendue et intense. Avec les secteurs concernés, noyés par la fermeture résultant de la pandémie, et au sein même de l’exécutif. ERC et JxCat se sont à nouveau battus sans savoir se cacher, jusqu’à parvenir à une trêve forcée par les circonstances. L’annonce intervient dans la foulée du week-end, quatre jours après le début des candidatures, ce lundi.

La feuille de route conçue prévoit 4 étapes qui dureront au moins 15 jours. Il sera possible d’avancer tant que le RT est inférieur à 1. Cela signifie que la quatrième phase sera achevée dès l’année prochaine, vers le 18 janvier. Il a été présenté par Pere Aragonès et Meritxell Budó. Et les deux ont voulu mettre de fortes doses de prudence, en précisant que dans aucun cas dans deux mois on sera revenu à la normale, mais cela va très loin.

Le but ultime, qui sera considéré comme la deuxième vague, est basé sur trois chiffres: la RT, le nombre de personnes infectées par jour et l’occupation des lits en UCI (unité de soins intensifs). La situation optimale est que le RT soit inférieur à 1, ce qui est atteint en ce moment; que le nombre d’infections est d’au plus 1 000 par jour, il y en a maintenant environ 2 000; et qu’il y a un maximum de 300 patients Covid dans l’UCI, il y en a actuellement plus de 500.

Plus d’oxygène dans l’industrie hôtelière
Si l’idée initiale, recueillie dans le projet controversé qui a fui lundi, proposait que la restauration ne puisse s’ouvrir que jusqu’à cinq heures de l’après-midi à partir du lundi 23 novembre, après une discussion animée, il a été convenu de les donner un peu plus d’air: bars, restaurants et hôtels pourront prolonger quelques heures de plus et baisser le volet quand il fait déjà nuit, à dix heures et quart, en devant toujours respecter le couvre-feu qui reste à dix heures du soir jusqu’à l’année prochaine, jusqu’à ce que le dernier tronçon soit terminé.

Avec le calendrier, la marge attendue en termes de capacité est également étendue. Au lieu de les laisser occuper seulement un tiers de la capacité, comme indiqué dans le projet de fuite, le document final indique que les terrasses peuvent être remplies à 50%. Cela oui, en maintenant en tout temps la distance de deux mètres entre les tables et avec un maximum de quatre convives s’ils ne sont pas un groupe de bulles.

Les salles de concert pourront ouvrir à 50% de leur capacité et la capacité sera portée à 70% à partir de la deuxième semaine de décembre.

Fermé dans la commune le week-end jusqu’au Purissima le weekend du 08 Décembre
La première phase de réouverture, qui commence lundi, devrait durer au moins 15 jours, jusqu’au 7 décembre. Pendant cette période, il ne sera pas encore possible de quitter la commune le week-end.

Ce sera à partir de la deuxième étape, que si la RT reste en dessous de 1 commencerait après le pont de la Purissima, que les citoyens pourront se déplacer au-delà du périmètre municipal. La nouvelle frontière sera le comté. La barrière départementale sera levée au début de la troisième section de détartrage, juste aux portes de Noël.

Et Noël?
Lorsque le gouvernement a annoncé le 30 octobre les restrictions auxquelles la Catalogne est actuellement confrontée, il a prédit – toujours à huis clos – de pouvoir relâcher l’isolement face aux festivités de Noël. Non seulement pour un problème psychologique, mais aussi pour tenter de relancer l’activité économique et d’encourager la consommation locale pendant la campagne de Noël, ce que de nombreux magasins attendent .

Selon le calendrier approuvé par Procicat aujourd’hui, la prévision est que les repas de Noël seront au maximum de 10 personnes. Il ne sera pas possible d’entrer ou de sortir de la Catalogne, mais il sera possible de se déplacer dans toute la Catalogne.

Image

Joindre notre groupe facebook

 

facebook logo

Nouveautés du site

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ouvrir chat
Besoin d'aide?
Francophones en Catalogne
Bonjour, nous sommes à l'écoute