L’attestation covid ne sera plus exigée pour accéder aux bars, restaurants, salles de sport et résidences. Après avoir évalué le rapport du comité scientifique, le gouvernement de la Catalogne a décidé de ne pas demander l’extension du passeport covid à la Cour supérieure de justice de Catalogne. Ainsi, la mesure sera épuisée à minuit du jeudi au vendredi. Initialement, il était prévu que demain matin, il serait annoncé s’ils demanderaient ou non une prolongation, mais finalement il a été décidé d’abandonner cette position et de retirer directement l’obligation de l’attestation covid pour les locaux et établissements établis jusqu’à présent. dans la nouvelle résolution qui sera publiée ce minuit au Journal officiel de la Generalitat de Catalunya. Selon le gouvernement, la décision a été prise en tenant compte du fait que la variante omicron « s’est avérée avoir une évasion immunitaire et donc réduire la prévention de l’infection », par rapport à la variante delta. Ainsi, une partie “significative” de la population est à nouveau susceptible d’être infectée par le virus, “indépendamment de son statut vaccinal ou d’avoir transmis la maladie”. Il s’ensuit que l’efficacité de l’utilisation obligatoire du certificat covid “diminue à mesure qu’une mesure ajoute une couche de sécurité”.

Il n’est pas efficace contre l’omicron

Ainsi, la commission déléguée du Gouvernement de la Catalogne  sur le covid a finalement décidé ce mercredi soir de supprimer l’obligation de présenter l’attestation covid pour accéder au restaurant et aux autres établissements, principalement parce qu’elle n’estime pas que ce soit une mesure efficace contre cette variante du coronavirus. Il a été initialement annoncé que la décision de demander ou non au Tribunal supérieur de justice de Catalogne (TSJC) la prolongation du passeport était reportée à demain matin, mais après avoir évalué le rapport du comité d’experts, ils ont décidé de retirer la mesure à minuit du jeudi au vendredi. Cependant, la réunion du comité délégué se tiendra demain pour évaluer la situation avec les départements concernés. La nouvelle variante est extrêmement contagieuse et ce facteur a fait exploser bon nombre des prévisions des experts et du gouvernement concernant la lutte contre le covid. La porte-parole du gouvernement, Patricia Plaja, a déjà avancé lors d’une conférence de presse que le gouvernement et la société doivent s’adapter aux « rebondissements du scénario » qui marquent cette pandémie.

Assouplissement des mesures

Il a été annoncé mardi que la plupart des restrictions de temps et de capacité seraient supprimées pendant les premières heures du jeudi au vendredi. Il y a une exception : la vie nocturne, qui pour l’instant restera fermée. Une décision qui a indigné le secteur et que l’exécutif dit s’employer à inverser tant que les données épidémiologiques le soutiendront. Il a été annoncé mardi que la plupart des restrictions de temps et de capacité seraient supprimées pendant les premières heures du jeudi au vendredi. Il y a une exception : la vie nocturne, qui pour l’instant restera fermée. Une décision qui a indigné le secteur et que l’exécutif dit s’employer à inverser tant que les données épidémiologiques le soutiendront. Quant aux autres restrictions, la situation serait la suivante :

Toutes les restrictions de capacité affectant la restauration, la culture, les gymnases, les parcs d’attractions, les installations civiques, les cérémonies religieuses, le bingo, les salles de jeux et les cérémonies civiles sont supprimées. En d’autres termes, dans chacun de ces actes, 100% de la capacité est récupérée.
Les délais sont supprimés. Tous les commerces ou activités pourront reprendre leurs horaires habituels, c’est-à-dire ceux qui marquent leurs licences.
Les restrictions sont levées dans les rassemblements sociaux. Jusqu’à présent, le nombre maximum de personnes pouvant participer à ce type de réunion était de 10. Bien que cette restriction tombe également, la Generalitat recommande au secteur de la restauration de maintenir un maximum de 10 convives par table.
La recommandation aux salons et congrès tombe pour que son activité se fasse par voie électronique. La fréquentation n’était pas interdite, mais elle n’est pas recommandée. Désormais, ces événements peuvent reprendre leur activité à 100% en présentiel.

Joindre notre groupe facebook

facebook logo

Nouveautés du site

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ouvrir chat
Besoin d'aide?
Francophones en Catalogne
Bonjour, nous sommes à l'écoute