restaurant

Le gouvernement de la Catalogne travaille sur un plan de déconfinement qui entrera en vigueur lundi prochain (23/11), après que le pic de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus a été surmontée, un plan qui sera par étapes, car bien que la situation epidemiologique n’est pas optimale pour ouvrir les bars et restaurants à 100% encore, . Le déconfinement se fera en au moins trois étapes de quinze jours, révisables en fonction de l’évolution de la pandémie. Ce plan est en cours de négociation avec les différents secteurs concernés. Dans le cas des bars et restaurants, fermés depuis le 16 octobre dernier, le secteur de la restauration a déjà présenté au ministère des Affaires sa proposition pour la première phase de d´confinement, qui se déroulerait du 23 novembre au 8 décembre. , une approche qui bénéficie du soutien du ministère.

Portes et fenêtres ouvertes
La proposition, avancée par RAC1(antenne radio), prévoit l’ouverture des terrasses des bars et restaurants et 30% de la capacité à l’intérieur des locaux, un pourcentage qui peut être augmenté à 50% si la distance de sécurité entre les tables des convives est garantie . Les portes et fenêtres des locaux devront être ouvertes afin de garantir la ventilation des locaux. Les tables ne peuvent excéder six personnes.

Avant d’accéder aux bars et restaurants, la température des clients sera prise et les propriétaires des lieux devront tenir un registre de toutes les personnes qui sont servies dans leur établissement.

Masque, également sur table
De même, il sera conseillé aux clients de porter le masque et de ne le retirer que lorsqu’ils doivent boire ou manger. Quant à la fermeture des locaux, elle serait fixée à 23 heures, une heure après le couvre-feu actuel. Telle est la proposition présentée par les cinq fédérations et associations de restaurations de Catalogne, que le Département des affaires a accepté de soutenir.

Lentement
La ministre de la Santé, Alba Vergés, a déjà avancé hier lundi que la réouverture se fera très lentement, mais l’a toujours liée à la situation épidémiologique. “Nous continuons à voir la diminution de la courbe. La situation est similaire à celle d’il y a trois semaines. Nous avons passé le sommet de la courbe, mais nous n’avons pas encore atteint le pic des soins”, un argument qu’il répète avec insistance. L’intention n’est pas d’agir comme cela a été fait pendant l’été.

Pour l’instant, on ne sait pas si l’interdiction d’entrer et de quitter la Catalogne et l’interdiction de quitter la commune le week-end (valables jusqu’au 23/11) resteront en vigueur ou non.

Joindre notre groupe facebook

 

facebook logo

Nouveautés du site

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ouvrir chat
Besoin d'aide?
Francophones en Catalogne
Bonjour, nous sommes à l'écoute